Quelle poêle choisir pour cuisiner sainement ?

Quelle poêle choisir pour cuisiner sainement ?

Il existe plusieurs revêtements de poêles. Certains sont jugés comme nocifs sur le long terme pour notre santé.

Les poêles en aluminium

Si elles se révèlent particulièrement légères et abordables, les poêles en aluminium ont une durée de vie assez faible. De plus, même si le sujet fait débat, il se pourrait que des particules d’aluminium puissent transiter dans la nourriture lors de la cuisson.

Les poêles en téflon

Le téflon contient souvent du PFOA (acide perfluorooctanoïque) qui aurait une influence néfaste sur la santé : perturbateur endocrinien, cancer… De plus, le téflon en lui-même a tendance à émettre des produits toxiques à partir de 230°C.

Les poêles en téflon sont donc déconseillées.

Les poêles en inox

Solide, écologique, et idéal pour la cuisson des viandes et des poissons, l’inox est un matériau très apprécié. Il ne présente pas de danger pour la santé, sauf chez les personnes allergiques au nickel.

Les poêles en céramique

Très abordables les poêles en céramiques ne semblent pas présenter de danger, mais elles sont plus fragiles. De plus, la composition du revêtement anti-adhésif n’est pas toujours communiquée, donc soyez vigilant.

Les poêles en cuivre

Utilisé par certaines poêles haut de gamme, le cuivre est un matériau avec d’excellentes propriétés en tant que conducteur et conservateur de chaleur. Cependant, ingérer du cuivre est mauvais pour la santé. Aussi, la partie intérieure de ces poêles est recouverte d’un revêtement.

Les poêles en fonte

Même si elle est moins antia-dhérente que les autres revêtements, la fonte est sûrement le meilleur choix pour une poêle puisqu’elle est à la fois solide, saine, écologique et excellente conductrice de chaleur.


➞ Voir aussi : Notre comparatif des meilleures poêles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *