Déshydrateur

Meilleur déshydrateur : Quel modèle choisir ? Notre comparatif


La déshydratation des aliments procure de nombreux avantages, à commencer par une meilleure conservation des produits et la conception de recettes toutes plus originales les unes que les autres.

Encore méconnu du grand public, le déshydrateur est un appareil de cuisine pratique qui mérite que l’on s’y attarde un peu. Vous trouverez donc dans cet article toutes les informations nécessaires pour comprendre l’utilité d’un tel appareil et tous les critères à prendre en compte pour choisir le modèle adéquat.

Pourquoi déshydrater ses aliments ?

Si vous émettez encore quelques doutes sur l’utilité d’un déshydrateur alimentaire, alors cette partie devrait vous convaincre définitivement de ses bienfaits.

Déshydrater pour conserver ses aliments

La déshydratation des aliments et notamment des fruits et légumes consiste à retirer toute l’eau contenue dans les produits. Ce processus empêche la prolifération de bactéries et permet alors une meilleure conservation. D’un point de vue gustatif, les aliments restent aussi bons que s’ils étaient frais, et même meilleurs si l’on prend l’exemple des tomates séchées. Enfin, une déshydratation bien réalisée conserve les vitamines, les minéraux et les enzymes des aliments.

Déshydrater pour réaliser des fruits secs

Le déshydrateur de fruits permet de confectionner soi-même des fruits secs. Ainsi, si vous aimez pâtisser et régaler votre famille avec de petits gâteaux ou glaces, cet appareil devrait grandement vous aider à sublimer vos desserts. Mais vous pourrez également réaliser des chips de fruits et légumes qui serviront à la dégustation ou à la décoration de vos mets.

Déshydrater pour faire des yaourts

Fini la yaourtière et le réfrigérateur et place au déshydrateur alimentaire pour la préparation de yaourts !

En effet, cet appareil encore méconnu du grand public est capable de réaliser beaucoup de choses, dont la confection de yaourts maison. Cela permet d’avoir un œil sur les ingrédients ajoutés et de supprimer tous les conservateurs, additifs et produits chimiques habituellement intégrés dans les préparations industrielles.

Déshydrater pour des mélanges aromatiques

De la même manière que l’on peut déshydrater des fruits et légumes et de la viande, on peut tout aussi bien s’amuser à confectionner des herbes aromatiques en les faisant sécher à la bonne température. Une fois sèches, vous aurez alors deux options : les conserver en bouquets ou les mixer pour les mettre dans des petits bocaux.

Déshydrater pour faire de la soupe

Le déshydrateur alimentaire est avant tout un appareil permettant de cuisiner, aussi bien du sucré (gâteaux, barres de céréales) que du salé comme la soupe. En effet, durant les jours d’hiver, la soupe est un plat incontournable qui réchauffe et ravive les papilles. Pour ce faire, il suffit de sécher les légumes qui vous font envie et les mixer afin d’en obtenir une poudre. Lorsqu’une bonne soupe vous fera envie, il vous suffira de verser l’eau chaude sur la poudre pour obtenir après quelques minutes une soupe onctueuse.

Comparatif des meilleurs déshydrateurs : 
Notre Top 3

Pour vous épargner des heures de recherches fastidieuses, notre équipe a sélectionné trois modèles de déshydrateurs de qualité. Découvrez-les immédiatement !

1. Déshydrateur Klarstein

- Meilleur rapport qualité/prix -

Le déshydrateur alimentaire de Klarstein offre un excellent rapport qualité-prix. Il dispose de 6 grilles de dépôt pour sécher les aliments, ainsi que d’un thermostat et d’un minuteur, le tout pour moins de 100 euros.

On aime :

  • Température réglable : 35 à 70 °C ;
  • Minuteur ;
  • 6 plateaux en inox ;
  • Nettoyage facile ;
  • Ventilateur silencieux ;
  • Panneau de commande simple et lisible ;
  • Bon rapport qualité-prix.

On n'aime pas :

  • Pas de notice en français ;
  • Encombrant ;
  • Pas de bac de récupération.

Ce que disent les consommateurs


Avec plus de 40 évaluations positives, ce déshydrateur alimentaire donne entière satisfaction. Tous notent la facilité d’utilisation ainsi que la grande capacité de séchage grâce aux six clayettes en inox. Toutefois, de nombreux clients regrettent que la notice ne soit pas en français.

L'avis de la rédaction


Ce modèle est certainement le meilleur compromis entre qualité et prix. Il conviendra par ailleurs pour des utilisations semi-professionnelles et pour des besoins réguliers. Ainsi, que vous ayez besoin de sécher des fruits, des légumes, de la viande, des champignons ou des herbes aromatiques, cet appareil devrait répondre à toutes vos exigences.

2. Déshydrateur MiMiya

- Le meilleur -

Ce déshydrateur alimentaire est l’un des meilleurs qui existent sur le marché, sinon le meilleur. Livré avec six plaques de séchage, une feuille de pain aux fruits et une feuille maille fine, le déshydrateur de MiMiya est une véritable référence dans son domaine.

On aime :

  • Porte en verre transparente pour surveiller la progression du séchage ;
  • Thermostat réglable avec 8 préréglages ;
  • Minuteur jusqu’à 20 heures de séchage ;
  • Plateaux et feuilles lavables au lave-vaisselle ;
  • Sécurité et arrêt automatique pour limiter la surchauffe ;
  • Facile d’utilisation.

On n'aime pas :

  • Manuel d’utilisation pas toujours clair ;
  • Le prix.

Ce que disent les consommateurs


Les clients lui ont attribué la note de 4,5 étoiles sur 5. Parmi la vingtaine d’évaluations, aucune note négative n’est à déplorer. Le résultat final est vraiment convaincant et le panneau de commande à LED est simple et clair pour une utilisation sans embûche.

L'avis de la rédaction


Si vous deviez en choisir un, ce serait celui-ci ! Ce modèle est une véritable référence et vous permettra de sécher quantité d’aliments grâce à ses 6 plateaux. S’il est convaincant d’un point de vue gustatif, il l’est tout autant en matière de solidité. Investir dans ce déshydrateur, c’est investir dans un appareil utilisable durant plusieurs années.

3. Déshydrateur alimentaire Zociko

- Le moins cher -

Conçu avec un boîtier transparent pour surveiller la progression du séchage des aliments, ce déshydrateur est l’un des plus compétitifs du marché et dispose de 5 plaques de séchage pour un encombrement optimal.

On aime :

  • Contrôle de la température ;
  • Plateaux amovibles ;
  • Plastique sans BPA ;
  • 500 W de puissance ;
  • Minuterie jusqu’à 20 h ;
  • Forme rectangulaire peu encombrante ;
  •  Prix compétitif.

On n'aime pas :

  • Un peu bruyant ;
  • 5 plateaux seulement ;
  • Livré sans recettes et avec peu d’informations sur son utilisation.

Ce que disent les consommateurs


Avec une note de 4 étoiles sur 5 et plus de 100 avis, ce déshydrateur tient ses promesses. Les clients apprécient sa vitre transparente pour suivre le séchage et sa facilité d’utilisation grâce à ses 4 touches. Toutefois, certains clients évoquent un bruit assez important et regrettent le manque d’informations dans la notice concernant son utilisation.

L'avis de la rédaction


Ce déshydrateur est idéal pour les personnes ayant peu de budget à consacrer dans un tel appareil. Malgré son prix, cet appareil n’a rien à envier aux autres déshydrateurs de gamme supérieure.

Comment choisir un déshydrateur alimentaire


Choisir un déshydrateur alimentaire n’est pas toujours simple surtout lorsque l’on débute dans ce domaine. C’est pourquoi vous trouverez dans cette partie tous les éléments essentiels à prendre en compte pour acheter le modèle qui vous correspond.

Déshydrateur solaire ou électrique

Le déshydrateur solaire a l’avantage d’être écologique et de fonctionner grâce à la captation des rayons du soleil. Toutefois, vous n’aurez aucun contrôle quant à la chaleur produite ce qui peut nuire à la qualité finale de vos aliments.

Le déshydrateur électrique est le modèle le plus courant sur le marché. La chaleur est produite grâce à des résistances placées au fond de l’appareil. Et pour assurer une ventilation optimale à tous les étages, plusieurs ventilateurs se trouvent à l’intérieur de l’appareil. Ces modèles sont les plus sophistiqués et proposent donc de meilleures fonctionnalités, comme le réglage de la température et du temps de séchage, entre autres.

Quelle puissance choisir ?

Comme tout appareil électrique, la puissance d’un déshydrateur se mesure en Watt et représente sa capacité à bien sécher les aliments. De manière générale, plus celle-ci est élevée, et plus l’appareil sera en capacité de sécher les aliments rapidement. Les meilleurs modèles proposent le réglage de la température entre 35 et 70 °C.

Les quantités de fruits et légumes à sécher

Pour choisir le bon modèle, il faut d’abord faire le point sur sa consommation et notamment la quantité de fruits et légumes à sécher durant une semaine. De toute évidence, une personne seule est censée consommer moins qu’un couple avec enfant, sauf si celle-ci adopte un régime particulier, type végane ou végétarien. Ce n’est qu’en réfléchissant ainsi que vous pourrez vous orienter vers le modèle adéquat et choisir un déshydrateur en fonction du nombre de plateaux de séchage qu’il dispose.

Le thermostat est-il indispensable ?

La plupart des déshydrateurs premier prix ne possèdent pas de thermostat. Or ceci est un réel inconvénient puisque les fruits et légumes ne sèchent pas tous à la même température… Par conséquent, sans un thermostat, le goût de vos aliments risque d’être quelque peu décevant une fois le séchage terminé.

Sachez également que le temps de séchage est un critère important. C’est pourquoi votre appareil doit être muni d’un minuteur — si possible pouvant fonctionner jusqu’à 20 h — pour optimiser au mieux la durée consacrée au séchage et ainsi profiter d’une expérience culinaire exceptionnelle.

Quel matériau choisir ?

Le type de matériau utilisé joue un rôle important pour la robustesse et la durabilité de votre appareil. Le matériau le plus souvent utilisé est le plastique ; il a l’avantage d’être peu onéreux, en plus d’être léger et facile à transporter. En revanche, la structure en plastique est moins stable que celle en métal et durera moins longtemps.

Enfin, si vous choisissez un modèle en plastique, vérifiez que les plateaux de séchage soient exempts de Bisphénol-A (BPA), un composé chimique qui peut nuire à votre santé.

Les options utiles

Certaines options peuvent être utiles pour améliorer l’expérience utilisateur :

  • Un bouton marche/arrêt pour allumer et éteindre l’appareil ;
  • Un dispositif de sécurité pour éviter la surchauffe ;
  • Un panneau de commande numérique pour faciliter la programmation de l’appareil ;
  • L’intégration de plusieurs programmes préréglés pour faciliter la prise en main ;
  • Un manuel d’instruction clair et écrit dans votre langue ;
  • Un livre de recettes livré avec votre machine ;
  • Des feuilles antiadhésives pour les aliments très juteux.

Les meilleures marques

Choisir la bonne marque n’est pas toujours une tâche facile. C’est pourquoi nous avons sélectionné cinq fabricants réputés dans le domaine des déshydrateurs alimentaires :

  • Excalibur est une marque américaine incontournable dans le domaine des déshydrateurs alimentaires. Elle est à ce jour une véritable référence à travers le monde et ne cesse de proposer des appareils toujours plus innovants ;
  • Sedona Tribest est une société américaine qui commercialise du petit électroménager (déshydrateurs, extracteurs de jus, etc.) ;
  • Klarstein est une marque du groupe Chal-Tec établi à Berlin. Depuis 2005, la marque Klarstein commercialise du petit et gros électroménager ;
  • Stöckli est une marque suisse autrefois réputée pour ses déshydrateurs de qualité. Toutefois, quelques problèmes techniques récurrents ont nui un temps à son image ;
  • Biochef est une marque d’origine australienne qui commercialise des extracteurs de jus, des blenders, des déshydrateurs et des appareils de mise sous vide, entre autres.

Conclusion : quel déshydrateur choisir ?

Que vous soyez débutant ou expérimenté, nous vous recommandons d’opter pour un déshydrateur ayant ces caractéristiques :

  • Un nombre de plateaux de séchage suffisant. Selon les modèles, on retrouve entre 3 et 10 plateaux. Le compromis idéal serait alors d’opter pour un modèle doté de 5 ou 6 plateaux afin de satisfaire votre consommation personnelle d’une part et de cuisiner en grande quantité pour des occasions bien précises d’autre part ;
  • Un minuteur et un thermostat réglable pour affiner le séchage de vos aliments. La dégustation n’en sera que meilleure ;
  • Un modèle facile d’utilisation avec si possible un panneau de commande LED permettant de lancer en quelques secondes le bon programme.

Si vous n’avez pas beaucoup de budget à consacrer dans un tel appareil, un modèle d’entrée de gamme à moins de 100 euros peut tout à fait convenir. Il faudra par contre veiller à disposer des trois caractéristiques susmentionnées.