Comparatif poêle cuisine

Meilleure poêle de cuisine : Quel modèle choisir ? Notre comparatif


Choisir une poêle de cuisine ne vous semble peut-être pas primordial, pourtant cet instrument reste la base de la préparation d’un bon repas. Il faut donc y prêter une attention toute particulière, surtout si vous souhaitez préserver votre santé. Toutes les poêles ne se valent pas, et chaque type à ses avantages et ses inconvénients.

Voici un comparatif pour vous aider à voir plus clair parmi tous les produits présents sur le marché !

Les promos du moment :

Les différents types de matériaux pour une poêle de cuisine

Pour faire le bon choix, il est essentiel de connaître toutes les sortes de matériaux qui peuvent vous être proposées :

L’aluminium

  • Les avantages : ce matériau offre un bon rapport qualité/prix, et dure dans le temps. Il conduit correctement la chaleur.
  • Les inconvénients : l’aluminium est accusé de migrer dans les aliments. Bien que la plupart des poêles soient recouvertes d’un revêtement anti-adhésif permettant d’éviter le contact direct avec ce matériau, il faudra jeter votre poêle au moindre signe d’usure.

L’inox ou l’acier inoxydable

  • Les avantages : considéré comme l’une des matières les plus saines pour la cuisine, l’inox est également écologique et durable. L’épaisseur de la poêle doit être assez épaisse pour bien conduire la chaleur, et la diffuser de façon homogène. L’inox s’accorde toutefois d’avantage avec les plaques gaz.
  • Les inconvénients : l'acier inoxydable étant un alliage de fer, de chrome, mais aussi de nickel, il convient de rester vigilant quant à ce dernier composant qui peut être allergisant chez certaines personnes. Pour s’assurer de sa bonne qualité, préférez opter pour les poêles ayant la norme 18/10, c’est-à-dire 18 % de chrome et 10 % de nickel. Et pour les véritables allergiques, penchez-vous sur les rares poêles inox 18/0, complètement exempts de nickel. Attention à la cuisson, l’inox chauffe vite ! Vous pourriez rapidement vous trouver avec quelque chose de carbonisé si vous n’y prenez pas garde ! Il nécessite également un peu d’huile pour éviter d’accrocher.

Le cuivre

  • Les avantages : la matière préférée des grands chefs ! En plus de son côté esthétique qui permet de les laisser suspendues dans sa cuisine, ces poêles haut de gamme répartissent uniformément et rapidement la chaleur. Ces éléments sont indispensables à une bonne cuisson.
  • Les inconvénients : cher, ce matériel de professionnel s’oxyde facilement, et crée alors du vert-de-gris, toxique pour les aliments qui entrent en contact. En recouvrant le cuivre d’étain, on protège les aliments, tout en profitant des avantages du cuivre. Malheureusement, l’opération doit être renouvelée tous les 2 ou 3 ans pour bénéficier de poêles étamées de qualité, sans danger pour la santé.

Le téflon

  • Les avantages : antiadhérent, le téflon vous permet de cuisiner sans rajouter de matières grasses. Peu coûteux, il est aussi très léger.
  • Les inconvénients : le revêtement en téflon est pointé du doigt, car il émet des substances nocives, tout comme le PFOA (la colle fixant le téflon) qu’il contient. Ceci est d’autant plus dangereux quand la poêle est chauffée, mais aussi quand elle est rayée, car le matériau utilisé en dessous est l’aluminium. Bien qu’il existe désormais des poêles sans PFOA, le téflon n’est pas considéré comme un matériau sain.  

La céramique

  • Les avantages : conçue à base de poudre minérale, la céramique est considérée comme écologique. En effet, elle ne contient aucun produit toxique, et peut monter à de fortes températures. La cuisson est douce, et homogène.
  • Les inconvénients : victime de son succès, la céramique attire aussi les entrées de gamme de piètre qualité. Méfiez-vous alors de son revêtement qui s’avère fragile. Enfin, son utilisation nécessite une bonne quantité de matières grasses pour ne pas adhérer à la poêle.

La fonte

  • Les avantages : cet alliage de fer et de carbone offre un matériau de qualité, solide, sain, et écologique. La poêle en fonte emmagasine la chaleur, elle est destinée plutôt aux plats mijotés.
  • Les inconvénients : en plus d’être lourde, la poêle en fonte doit être huilée régulièrement pour maintenir sa qualité. Sensible à l’oxydation, seule la fonte émaillée est capable d’y résister. 

L’acier

  • Les avantages : cette matière chauffe rapidement, et la chaleur est bien répartie grâce au fer qui compose la poêle. Plus la poêle est utilisée, plus l’adhérence est réduite. Enfin, l’acier est durable dans le temps. 
  • Les inconvénients : l’acier n’est pas idéal pour mijoter, réservez les poêles composées de ce matériau aux aliments à saisir, car la mise en température est rapide. 

Comparatif des meilleures poêles de cuisine : 
Notre Top 3

Après plusieurs heures de recherches, l’examen approfondi d’une trentaine de modèles et nos tests, nous en avons gardé 3. Toutes avec des caractéristiques différentes :

1. Poêle Tefal Ingenio

- Meilleur rapport qualité/prix -

Pratique et facile d’entretien, ce lot de 2 poêles offre un bon rapport qualité/prix et peut être utilisé sur tous types de supports.

On aime :

  • Le revêtement extérieur inox 18/10 (18 % chrome, 10 % nickel) garanti 10 ans, assure une barrière efficace contre la rouille.
  • Le style moderne de cette gamme.
  • La présence du thermo-spot au milieu de la poêle permet de savoir quand elle est assez chaude pour démarrer la cuisson.
  • Le revêtement extra-épais garantit une grande longévité de la poêle, ainsi qu’une cuisson saine et homogène, sans matières grasses.
  • Le produit est conçu sans PFOA, et peut être recyclé.
  • Les poêles sont compatibles avec tous types de plaques, même avec le four, grâce au manche amovible.
  • Ce dernier vous fait également gagner de la place dans vos placards de cuisine.
  • La facilité de nettoyage.

On n'aime pas :

  • Il semble que quelques lots de poêles soient passés au travers des contrôles et qu’ils soient arrivés sur le marché défectueux au niveau du revêtement.

Ce que disent les consommateurs


Séduits par la polyvalence de ce lot de poêles, les utilisateurs sont ravis de pouvoir les utiliser sur tous les supports, jusque dans le four, mais aussi de n’avoir à utiliser que très peu de matières grasses pour la cuisson.

L'avis de la rédaction


On déplore les quelques couacs qui laissent passer des produits de piètre qualité, car ceux aux normes prévues offrent une excellente qualité et une très belle cuisson avec très peu de matières grasses.

2. Poêle minérale DE BUYER

- Meilleure poêle en acier -

Cette poêle en acier DE BUYER, plus traditionnelle, vous accompagnera de nombreuses années en cuisine.

On aime :

  • La poêle est compatible avec tous types de feu, et peut même passer au four 10 mn à 210° maximum.
  • L’acier utilisé est idéal pour saisir ou griller la viande, les œufs… grâce à sa cuisson homogène.
  • La forme de la poêle permet de faire glisser facilement les aliments dans l’assiette.
  • La poêle devient de plus en plus antiadhérente naturellement à chaque utilisation.
  • En respectant bien les conditions d’entretien, cette poêle durera des décennies. Il suffit de déglacer la poêle encore chaude, la rincer, l’essuyer avant de l’huiler légèrement pour maintenir sa qualité.
  • La poêle est durable, et recyclable.
  • La couche protectrice est en cire d’abeille bio et française.
  • Elle est disponible en plusieurs tailles, de 20 à 36 cm.

On n'aime pas :

  • Le poids !
  • Il faut réaliser une dizaine de cuissons de viande grasse avant de pouvoir cuire d’autres aliments sans accrocher.
  • Les aliments acides (tomates, vin…) peuvent altérer le revêtement.

Ce que disent les consommateurs


Très satisfaits de la qualité de cette poêle en acier, les utilisateurs sont ravis de pouvoir cuisiner sainement, sans matières grasses.

L'avis de la rédaction


Cette poêle DE BUYER, fabriquée en France, offre une belle qualité, et une grande longévité. Elle est à réserver à la cuisson à feu vif, plutôt qu’au mijotage.

3. Poêles façon pierre Pradel

- Le plus économique -

Avec ce lot de 3 poêles de 20, 24, et 28 cm, vous pourrez faire cuire de façon homogène tous types d’aliments.

On aime :

  • Ces poêles peuvent passer au lave-vaisselle.
  • Elles sont compatibles tous feux, dont induction.
  • Les 3 manches sont amovibles, ce qui facilite le rangement.
  • La cuisson est homogène, et ne nécessite pas d’ajout de matières grasses.
  • Le revêtement est très résistant, et n’adhère pas.

On n'aime pas :

  • La solidité des poignées amovibles laisse à désirer.
  • Le manche est trop lourd pour la plus petite poêle, ce qui empêche cette dernière d’être totalement plaquée sur le feu.

Ce que disent les consommateurs


Satisfaits par le côté antiadhérent du revêtement, ainsi que par la facilité d’entretien des poêles, certains consommateurs émettent tout de même un doute quant à la durabilité des poignées amovibles.

L'avis de la rédaction


Légères et faciles à prendre en main, ces poêles permettent une cuisson saine grâce à un faible apport en matières grasses.

Comment choisir une poêle de cuisine


Plusieurs critères entrent en ligne de compte, veillez à choisir votre poêle :

Selon votre type de plaque

Si vous possédez des plaques gaz, électriques ou vitrocéramiques, tous les types de poêles sont compatibles, ce qui vous fera un point de moins à vérifier. En revanche, si vous cuisinez à l’induction, seules certaines poêles sont compatibles. Un peu plus difficile à trouver il y a quelques années, elles se sont largement démocratisées aujourd’hui.

Selon votre budget

Il y a effectivement de gros écarts de prix entre les différents types de matériaux. Un service en fonte ou en cuivre, sera beaucoup plus coûteux qu’un autre en aluminium ou en téflon. La durée de vie est aussi à prendre en compte, le premier type de matériau vous durera bien plus longtemps que le 2ème. C’est à chacun de faire son calcul, car le budget de départ peut vite s’avérer très élevé.

Selon l’usage que vous en ferez

Il existe de nombreux types de poêles : wok, crêpière, sauteuse… Que cuisinez-vous au quotidien ? Laquelle vous sera utile ? Certains matériaux, comme la fonte, se prêtent plus aux plats mijotés, d’autres, comme l’acier, aux cuissons rapides. Choisissez également différentes tailles afin d’adapter la poêle à la quantité que vous cuisinez.

Selon le matériau

Comme nous l’avons détaillé plus haut, chaque type de matériau a ses propres avantages et inconvénients. Le manche a également son importance, il ne doit pas conduire la chaleur pour ne pas vous brûler. Un gain de place est évident avec les manches amovibles.

Les meilleures marques

  • Tefal : référence en termes de poêles de cuisine, la marque offre un bon rapport qualité/prix.
  • De Buyer : conçus en France, les produits sont proposés en différentes tailles, et en divers revêtements.
  • Art et cuisine : la marque propose des poêles, mais aussi des cocottes et des casseroles, en aluminium, inox, fonte, ou cuivre.
  • Beka : la marque allemande propose des poêles pour toutes les formes de cuisson.
  • Lagostina : l’enseigne italienne diffuse une large gamme de poêles de cuisine, au style élégant.
  • Le Creuset : très connue pour ses cocottes haut de gamme, la marque française commercialise aussi des poêles de grande qualité.

Conclusion : Quelle poêle de cuisine choisir ?

Si vous avez un petit budget, les poêles en téflon vous permettent d’acquérir un lot de poêles antiadhérentes à bas prix. Cependant, ce matériau n’est pas considéré comme sain, et ne supporte aucune rayure.

Les poêles en aluminium avec un revêtement antiadhésif, quant à elles, offrent un bon rapport qualité/prix. Le plus gros inconvénient reste l’obligation de les changer dès la moindre égratignure pour éviter que l’aluminium migre dans la nourriture.

La céramique est la matière la plus récente entrée sur le marché. Elle ne contient pas de contre-indication quand elle est de bonne qualité, et offre une cuisson douce, et homogène.

L’inox ou l’acier sont des matériaux sains, écologiques, et durables. Cependant, ils sont plus adaptés à la cuisson sur le gaz pour une meilleure répartition de la chaleur. L’acier a la particularité de devenir de plus en plus antiadhérent, à mesure que la poêle est utilisée. Cette matière est idéale pour la saisie des aliments.

Le cuivre est le matériau des professionnels de la cuisine. Certes chères, ces poêles vous accompagneront toute votre vie si elles sont entretenues correctement, et régulièrement.

Tout comme le cuivre, la fonte nécessite un entretien régulier pour durer, et rester sain. Elle est plutôt destinée aux plats mijotés.

En résumé, chaque matériau ayant ses avantages, et ses inconvénients, il serait bon de mixer les différents types de poêles. Vous pouvez, par exemple, vous faire plaisir en vous achetant une belle poêle en cuivre que vous garderez toute votre vie, et compléter votre batterie avec d’autres moins onéreuses.